Côté sucré

Kouign amann

28 août 2014

OK aujourd’hui on fait le plein de trop gras et trop sucré mais ce n’est que du bonheur je vous garantie! Le kouign amann c’est un peu LE dessert ou plaisir sucré régressif par excellence : du beurre (et du beurre et encore du beurre), une bonne pâte et du sucre… Mais quand c’est encore tiède c’est un supplice pour se freiner pour ne pas tout dévorer! Je ne suis pas allée en vacances en Bretagne mais on peut aussi voyager dans sa cuisine, n’est-ce pas? 😉
C’est mon premier essai de kouign amann et je n’en suis pas tout à fait satisfaite car je trouve que ma pâte n’a pas assez levée, mais je ne désespère pas d’y arriver, suffit d’un peu d’entraînement mais vues les calories de la douceur sucrée je préfère espacer les tentatives…

Ingrédients :
– 200g de farine (+50g pour étaler)
-125ml d’eau tiède
– 10g de levure fraiche
– une cuillerée à café de sel
-200g de beurre salé mou (mais sans cristaux de sel qui déchirent la pâte) + 25g pour le moule + 25g pour le dessus
-200g de sucre (+25g après la cuisson)

1. Dans un saladier délayer la levure fraiche en prenant soin de l’émietter avant avec 50ml d’eau bien tiède et mélanger pour dissoudre toute la levure. Ajouter le sel et  la farine et mélanger avant d’ajouter le reste de l’eau tiède. Pétrir à la main (ou au robot) pendant 5 bonnes minutes. Placer la pâte dans une terrine, tracer une croix au couteau sur le dessus et couvrir d’un linge propre. Laisser gonfler pendant deux heures.
2. Au bout d’une heure de repos, fariner le plan de travail et déposer dessus la pâte. Étaler la pâte à pain au maximum (attention la pâte est très élastique!) en la farinant bien.
3. Étaler le beurre sur la pâte jusqu’à 1 ou 2 centimètres du bord. Une fois tout le beurre étalé, saupoudrer avec les 200g de sucre de façon bien uniforme et appuyer légérement sur toute la surface pour incorporer le sucre au beurre.
4. Plier la pâte en trois dans la longueur, puis rabattre les côtés pour plier en trois dans la largeur (bien penser à fariner le plan de travail et le rouleau à pâtisserie).
5. Étaler à nouveau la pâte dans la longueur et la largeur de façon très douce pour ne pas faire sortir le beurre. Une fois la pâte étalée, plier de nouveau en trois dans la longueur , étaler de nouveau puis dans la largeur.
6. Préchauffer le four à 180°C. Beurrer un moule avec 25g de beurre. Prendre le pâton et l’étaler de la taille du moule. Parsemer 25g de beurre en petits morceaux sur le dessus de la pâte. Tracer au couteau des traits sur la pâte.
7. Enfourner pour 30 à 35 min à 180°C.
8. Sortir le gâteau du four et arroser avec le beurre fondu qui se trouve dans le moule. Dès que le beurre est incorporé, démouler en plaçant un plat retourné sur le moule. Saupoudrer avec les 25g de sucre restant!

A déguster tiède…

kouign-aman3

kouign-amann1

top cuisine

email

5 Comments

  • Reply LadyMilonguera 28 août 2014 at 08:12

    Comme il me fait envie ton kouign aman !

  • Reply Chloé 28 août 2014 at 08:26

    miam ça a l’air bon! j’imagine la bonne odeur du beurre fondu en sortant du four!

  • Reply Les Délices de Minie 28 août 2014 at 11:15

    ça me rappelle mes vacances en Bretagne il y a quelques années 🙂 j’avais poussé le vice en rajoutant une boule de glace vanille et un peu de chantilly :p

  • Reply Sandrine 28 août 2014 at 13:12

    Etant Bretonne, je ne peux dire que : Oui Oui Oui !

  • Reply Sandrine 29 août 2014 at 09:50

    Le kougn-amann est un dessert auquel je n’ai pas osé encore me frotter mais maintenant que j’ai tes explications, c’est presque comme une pâte feuilletée.
    Bon ben ya plus qu’à!!
    Merci!
    Belle journée;)
    Sandrine
    http://ca-blogue-dans-ma-cuisine.com/

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    Cailles à la tomate, thym, lard et pommes de terre primeur

    Bouh on dirait que l'été s'en est allé définitivement et que l'automne pluvieux s'installe... Et comme en plus c'est…

    Fermer