Aventures gourmandes, Côté sucré

C’est l’épiphanie ! {vive la fève surtout quand c’est une Bernardaud!}

6 janvier 2012

Bonjour, aujourd’hui c’est l’épiphanie! Bon je vous l’ai déjà dit la galette des rois et moi nous ne sommes pas très amis, d’abord parce que je ne suis pas une grande fan de la frangipane et ensuite parce qu’une bonne galette j’apprécie, mais des galettes (souvent pas bonnes) tout au long du mois de janvier…. non! J’ai bien aimé l’article d’Ariane Grumbach hier sur ce sujet et je suis assez d’accord pour dire que déguster une très bonne galette pour l’épiphanie c’est sympa mais à condition que ça ne soit qu’une fois, réservé à un jour particulier (comme la bûche pour Noël en somme!). Mais il est vrai qu’il y a une chose qui me donnerait envie de manger une galette : la fève! Non je ne suis pas fabophile mais en revanche j’aime les belles choses et une fève imaginée et dessinée par Bernardaud là je fonds ! Bon je vous préviens tout de suite : on ne peut pas trouver cette fève toute seule à la vente (je me suis renseignée!) mais vous aurez la chance de la trouver dans les galettes de mon pâtissier préféré : Borzeix-Besse (au fait au passage je précise que cet article n’est pas sponsorisé : j’adore la porcelaine et je fonds littéralement chaque fois que je passe devant la vitrine de Borzeix-Besse à Limoges, j’en connais qui pourraient témoigner !). Mais revenons à cette fève : Bernardaud crée chaque année, depuis 1998, pour l’épiphanie, une fève en porcelaine en édition limitée, estampillée de son année au revers et dont le décor change au gré des motifs de ses collections art de la table… Pour l’édition 2012, la fève reprend le décor «GALERIE ROYALE orange», un service gai et lumineux créé par le designer Olivier Gagnère. Et vous pourrez trouver cette magnifique fève dans les galettes du pâtissier Borzeix-Besse, à Limoges (mais aussi à Brive, Treignac, Clermont-Ferrand), galettes qui sont disponibles en 4 parfums pour une taille unique de 6/8 personnes (prix moyen : 24,50€ la galette). Voilà la carte histoire de vous allécher :

Galette Royal Baccara  (fine pâte feuilletée pur beurre, crème d’amande à la rose parsemée de litchis et de framboises) moi ça me fait penser un peu à Pierre Hermé et ses créations Hispahan….

Galette Tradition garnie de sa crème d’amandes

Galette Chocolat garnie de sa crème légère au chocolat

Galette Briochée garnie d’une compotée orange, mangue et fruits confits

De quoi peut-être me réconcilier avec la galette! Et en parlant de Pierre Hermé pour les parisiens vous trouverez la fève Bernardaud dans une galette signée du grand PH (RDV à la boutique Bernardaud à Paris) !

Crédits photos : ©Bernardaud et ©Borzeix Besse pour les galettes

email

3 Comments

  • Reply AurelieWa 6 janvier 2012 at 17:45

    c’est vrai qu’elle est super belle cette galette 🙂

  • Reply AurelieWa 6 janvier 2012 at 17:45

    c’est vrai qu’elle est super belle cette fève

  • Reply Mély 8 janvier 2012 at 10:19

    Je ne connaissais pas du tout la fève de Bernardeau.
    J’aime bien celles que La Durée a fait cette année.

    Mais… J’ai une fève super jolie, fait main… qui attend que je la mette en valeur…
    Affaire à suivre (bientôt) ! 🙂
    bise

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    Brioche (pas vraiment brioche) aux pralines roses

    Après cette semaine détox une petite gourmandise sucrée nous ferait pas de mal, non ? Oui je sais vous…

    Fermer