Côté sucré, Recettes de Noël

Bûche glacée de Noël maison ou comment épater tout le monde sans y laisser un bras….

8 décembre 2011

Bon voilà cette année je saute le pas : je fais ma bûche glacée maison! Bah oui j’ose enfin! D’abord les bûches (gâteaux) c’est pas mon truc, vraiment j’en ai mangé plein mais je ne suis pas fan. Alors la seule bûche que j’aime c’est la bûche glacée! Le truc c’est que soit on l’achète en supermarché (et le goût je trouve n’y est pas), soit on l’achète chez un artisan (ce que j’ai fait l’an passé) et on y laisse un bras! Je suis capable pour Noël de laisser un bras pour un produit à se taper le cul par terre mais quand on paye très cher et qu’il n’y a pas le plus qui sublime le produit je dis NON! Alors cette année c’est bûche glacée maison et vous savez quoi? c’est génialissimement bon ! Et alors ce qui est génial c’est que c’est l’imagination qui est au pouvoir : on peut faire tout ce que l’on veut ! Bon vous allez me dire que côté matériel ça coûte un bras, en effet si vous n’avez pas de turbine à glace ça ne vaut pas le coup, mais si vous en avez une c’est le moment de la rentabiliser! Après je me suis mise en quête de la gouttière à bûche… Pas une mince affaire! Après moultes recherches (je m’y suis prise tôt!) j’ai opté pour un modèle en inox chez De Buyer qui a l’avantage d’avoir les 2 embouts d’amovibles. Pour les limougeauds je l’ai trouvé chez Cubertafond au prix de 28€ mais vous la trouverez sur le web… J’ai préféré investir dans un produit un peu costaud mais que je suis persuadée de garder des années (après tout Noël c’est tous les ans!) mais bien entendu vous trouverez une foultitude de modèle de gouttières à bûche dans le commerce à tous les prix.

Pour ce premier essai j’ai opté pour une glace à la vanille, des éclats de marrons glacés, des petits morceaux de macarons pain d’épices et une glace au praliné. Si vous ratez une fournée de macarons (ça arrive!) cette recette est l’idéal pour le recyclage des coques abimées 😀 Mais après vous pouvez faire tout ce que vous voulez! Mon prochain test ce sera sans doute glace au chocolat noir, glace à la framboise et un croustillant noisettes, mais  vous d’imaginer VOTRE bûche glacée! En attendant c’est avec cette recette que je tente ma chance au grand concours de Noël de 750g !

Et au fait le premier qui dit que ma bûche ressemble à un train, il sort (n’est-ce pas Mister P.!) 😀

Ingrédients :
– 100g de brisures de marrons glacés
Pour la glace à la vanille :
– 1/2l de lait
– 6 jaunes d’oeuf
– 100g de sucre en poudre
– 1 gousse de vanille
– 1/4 de litre de crème fraîche
Pour les macarons au pain d’épices :
– 3 blancs d’oeuf
– 220g de sucre glace
– 120g de poudre d’amandes
– 120g de sucre en poudre
– du colorant alimentaire rouge (la pointe d’un couteau)
– 1 cuillère à café d’épices pour pain d’épices
Pour la glace au praliné :
– 1/2l de lait
– 6 jaunes d’oeuf
– 100g de sucre en poudre
– 100g de pâte de pralin
– 1/4 de litre de crème fraîche

Préparation de la glace à la vanille :
1. Porter à ébullition le lait avec la gousse de vanille ouverte et que l’on a grattée. Ôter la casserole du feu et laisser infuser 10  minutes à couvert.
2. Dans un cul de poule, blanchir les jaunes d’oeuf avec le sucre en fouettant vigoureusement.
3. Verser un peu de lait sur les jaunes pour les détendre, puis verser tout le lait et mélanger.
4. Reverser le mélange dans la casserole et faire cuire à feu très doux en vannant sans arrêt avec une spatule en bois (la crème ne doit jamais bouillir)
5. Lorsque la crème est cuite (la crème « marque » sur la spatule en bois), retirer du feu et ajouter aussitôt la crème fraîche pour stopper la cuisson. Verser dans un récipient placé dans un bac rempli de glaçons et laisser refroidir 30 minutes, puis mettre en turbine à glace.

Montage :
6. Lorsque la glace à la vanille est prêt et a fini de turbiner, recouvrir la gouttière à bûche de film transparent et la remplir de glace à la vanille. A l’aide d’une spatule uniformiser la surface et placer au congélateur.

Préparation des macarons au pain d’épices :
7. Mélanger ensemble la poudre d’amande et le sucre glace et les épices à pain d’épice et bien tamiser pour que la mouture soit la plus fine possible
8. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Lorsqu’ils sont fermes, incorporer en 3 fois le sucre en poudre, en continuant de battre à vitesse forte. Ajouter le colorant et mélanger rapidement.
9. Incorporez alors la moitié des poudres aux blancs et macaroner (mélanger avec une maryse de bas en haut et du centre vers les bords) ; quand le mélange est homogène ajouter le reste des poudres et continuer à bien mélanger. Le mélange doit « faire le ruban » sans être liquide.
10. Mettre alors l’appareil dans une poche à douille (avec une douille lisse) et dresser les macarons sur une feuille de papier sulfurisé posée sur la plaque du four.
11. Laisser croûter les macarons pendant au moins 40 minutes.
12. Enfourner à four préalablement chauffé à 145°C (chaleur tournante) pour 13 minutes
13. Sortir la plaque du four et décoller les macarons une fois un peu refroidis.

Préparation de la glace au praliné :
14. Porter à ébullition le lait avec la pâte de pralin. Ôter la casserole du feu et laisser infuser 10  minutes à couvert.
15. Dans un cul de poule, blanchir les jaunes d’oeuf avec le sucre en fouettant vigoureusement.
16. Verser un peu de lait sur les jaunes pour les détendre, puis verser tout le lait et mélanger.
17. Reverser le mélange dans la casserole et faire cuire à feu très doux en vannant sans arrêt avec une spatule en bois (la crème ne doit jamais bouillir)
18. Lorsque la crème est cuite (la crème « marque » sur la spatule en bois), retirer du feu et ajouter aussitôt la crème fraîche pour stopper la cuisson. Verser dans un récipient placé dans un bac rempli de glaçons et laisser refroidir 30 minutes, puis mettre en turbine à glace.

Montage :
19.
Pendant que la glace au praliné turbine, sortir la gouttière du congélateur et avec le dos d’une cuillère creuser une gouttière au  centre de la bûche en ramenant la glace à la vanille vers les bords. Briser des macarons grossièrement et les disposer sur la glace à la vanille. Rajouter des brisures de marrons glacés et remettre la glace au congélateur. Lorsque le turbinage de la glace au praliné est terminé, garnir la gouttière avec cette glace et laisser prendre une heure au congélateur.
20. Pour le dressage : sortir la bûche de congélateur et la démouler sur le plat de service. Décorer avec des coques et des brisures de macarons et servir.

email

4 Comments

  • Reply martylo 8 décembre 2011 at 20:30

    mdrrrrrrrr bon ok c’est le soir d’une dure journée…mais je croyais que les limougeauds était un nouveau truc culinaire…voilà je serai moins bète demain
    elle est superbe cette bûche bravo et bonne chance pour 750 gr
    bonne soirée d’une carpinienne lol

  • Reply Alice 8 décembre 2011 at 22:37

    merci 🙂 oui le limougeaud, habitant de Limoges est une espèce un peu rare sur la blogosphère! et non ce n’est pas le nouvel ustensile indispensable en cuisine 😀 mais j’ai aussi dû chercher dans google où habitent les carpiniens!! eheh bonne soirée à toi !

  • Reply kaderick 9 décembre 2011 at 10:13

    Ta bûche est superbe!!! la gouttière est certes un peu chère mais comme tu dis autant investir pour longtemps. Bon par contre va falloir qu’on arrête de faire les même recettes!!! mdrrr 🙂 je plaisante bien sur!!! mais ma bûche glacée était programmé pour la semaine prochaine, bon je vais devoir trouver autre chose 🙂 Je te fais de gros bisous Alice et encore bravo pour ta mise à l’honneur sur la vidéo de Clément 🙂

  • Reply Marie-rose Laurent 19 novembre 2015 at 13:21

    pour la gouttière il ne faut pas acheter un moule (trop cher)
    Je prend une bouteille de Cola et vous la couper en 2 dans le sens de la longueur.
    Je pense que c’est une bonne idée qui ne coute pas cher.
    Bonne recette
    M.Rose

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    Spéculoos de la Saint-Nicolas

    Aujourd'hui c'est la Saint-Nicolas et donc l'occasion d'un petit billet en rapport avec mes origines ch'tis! La Saint-Nicolas c'est…

    Fermer