Bento, Viandes

Limouzi Rolls comme le chef Alexandre Cane

12 juin 2014

 Il y a quelques semaines j’ai eu le plaisir et la chance de dîner aux Chaumières de Nexon à l’invitation des huiles d’olive Puget. Dans un lieu sublime (une ancienne chaumière), au milieu d’un écrin de verdure, ce restaurant est comme hors du temps et la cuisine du chef Alexandre Cane est une pure merveille : du goût, de l’inventivité et des produits de notre région merveilleusement mis en valeur : à tester d’urgence! Mais cette soirée passée était un peu particulière car le chef avait relevé le défi de concocter un menu entièrement réalisé avec des huiles d’olive de la marque Puget. L’occasion pour moi de découvrir la nouvelle gamme et d’en prendre plein les papilles!

Un dîner sublime composé entre autre de Limouzi Rolls (on en reparle), de truite confite à l’huile d’olive et épicéa, de magret de canard cuit à basse température et d’une tarte au citron retravaillée un peu comme une pavlova… un bonheur pour les papilles et les yeux !

chaumiere-cane-puget-olive-nexon

En parlant donc des Limouzi Rolls, il s’agit d’une recette du chef Alexandre Cane créé pour la nouvelle gamme d’huile d’olive Puget et qui a la particularité de mettre à l’honneur les produits limousins en y associant l’huile d’olive. L’idée c’est même de revoir façon makis japonais notre traditionnel chou farci! C’est une recette un peu longue à réaliser mais ça en vaut vraiment le coup et la vinaigrette est une merveille que je vous conseille d’utiliser dans vos salades et marinades pour cet été! Pour ma part j’ai fait l’impasse sur la trappe d’Echourgnac (un fromage lavé à la liqueur de noix) car je ne mange pas de fromage mais si vous voulez expérimenter la recette originelle, n’hésitez pas à en mettre ! Je vous avoue que j’ai encore des progrès à faire dans le roulage des makis (j’ai pourtant tout le matériel!) mais c’est juste une question d’entraînement 😉 et si vous êtes pressés, testez juste le boeuf mariné dans cette vinaigrette c’est à tomber!

Encore merci au chef et à Puget pour ce très chouette moment et à vos fourneaux pour cuisiner une recette très originale d’un grand chef limousin!

Ingrédients (pour 4 personnes) :
–  4 citrons jaunes (non traités)
– 40cl d’huile d’olive Puget Noire Délicate
– 20cl de sauce soja
– 20cl de vinaigre balsamique
– 1 botte de ciboulette
– 200g de chou-fleur
– 4 feuilles de chou vert
– 12 tranches de ventrêche de cochon cul noir
– 200g de riz pour sushi
– 80g de trappe d’Erchougnac
– 120g de filet de boeuf Limousin
– Huile d’olive Puget Verte Puissante
– 1 cuillère à soupe de miel

limouzi-rolls2

1. Préparer la vinaigrette (peut être fait la veille) : faire chauffer l’huile d’olive Puget Noire Délicate à 80°C environ. Couper les citrons en 4 et les faire infuser dans l’huile chaude pendant au moins 2 heures. Puis une fois l’huile refroidie, la filtrer et mélanger avec le vinaigre balsamique et la sauce soja. Réserver.
2. Les makis : trancher des bâtons de filet de bœuf et de trappe d’Echourgnac. Faire mariner le bœuf dans la vinaigrette environ 30 minutes.
3. Faire cuire le riz pour sushi (le riz doit absorber toute l’eau de cuisson) ; laisser refroidir après cuisson.
4. Faire cuire les feuilles de chou vert entre 4 et 6 minutes dans un grand volume d’eau salée avec un filet d’huile d’olive Puget Verte Puissante et une cuillerée à soupe de miel. Laisser refroidir et égoutter après cuisson.
5. Rouler les makis en disposant les éléments par couches successives : les tranches de ventrèche de cochon cul noir, les feuilles de choux vert, le riz et enfin disposer dessus les bâtons de filet de bœuf et de trappe d’Erchougnac. Trancher le cylindre obtenue pour faire 3 makis par personne.
6. Préparer l’accompagnement : hacher finement le chou-fleur cru, ciseler la ciboulette et mélanger.
7. Servir les makis accompagnés de la vinaigrette et du chou-fleur.

limouzi-rolls1

email

2 Comments

  • Reply cdyggx 28 août 2014 at 18:28

    Je suis tombée sur cette recette au hasard, je vois que tu es du Limousin 😀 !
    Mon Dieu, ça a l’air délicieux, il faudra que je tente d’en faire lors de ma pendaison de crémaillère. Gros bisous d’une nouvelle lectrice 😉

  • Reply Sophie 8 février 2015 at 23:23

    Bonjour,

    Bravo pour ce blog! j’en ai l’eau à la bouche.
    Je suis aussi originaire de Limoges et tous ces produits locaux me parlent… quel bonheur..

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    Tarte citron meringuée revisitée

    Je sais je me fais très rare par ici mais ce n'est pas pour autant que je ne cuisine…

    Fermer