Plats uniques

C’est mardi gras, c’est pot au feu !

21 février 2012

Aujourd’hui c’est Mardi Gras! Je sais que je vais me régaler des yeux avec les recettes de beignets, bugnes, etc … qui fleurissent un peu partout mais en Limousin pour mardi gras on fait du pot au feu et de la tarte aux pruneaux! Bon pour la tarte aux pruneaux vous repasserez parce que je n’aime vraiment pas ça (bah oui les pruneaux c’est pas mon truc) mais je ne doute pas que ce soit délicieux! En revanche pour le pot au feu, le voici le voilà! Ici une recette vraiment pas compliqué à faire, le tout c’est que ça prend du temps (au minimum 3 heures de cuisson) et je vous conseille de le préparer la veille pour pouvoir dégraisser facilement le bouillon le lendemain! Et pour ma part, faute de grande marmite, je fais cuire en deux fois : la viande d’un côté avec la garniture aromatique et les légumes de l’autre. Et puis rendez-vous dans quelques jours pour savoir quoi faire avec les restes de pot au feu 😀

Ingrédients :
– 500 g de plats de côtes de boeuf
– 500 g de paleron de boeuf
– 500 g de collier de boeuf
– 2 os à moelle
– 1 oignon
– 1 bouquet garni (laurier, thym)
– 2 navets
– 8 carottes
– 3 poireaux
– 8 pommes de terre
– une dizaine de clous de girofle
– du poivre en grain

1. Couper la viande en morceaux et la placer dans une marmite avec les os à moelle, l’oignon, le bouquet garni et un blanc de poireau. Dans une boule de thé mettre les clous de girofle et le poivre en grain et l’ajouter à la viande. Bien saler la préparation, couvrir d’eau froide et porter tout doucement à ébullition. Lorsque eau bout, baisser le feu à minimum et laisser mijoter 3 bonnes heures.
2. Éplucher tous les légumes et détailler carottes, navets et poireaux en sifflet et les mettre dans une cocotte. Bien saler et couvrir d’eau froide. Faire cuire à petits bouillons jusqu’à ce que les légumes soient cuits. Égoutter et réserver.
3. Lorsque la viande est cuite, la sortir et la réserver. Filtrer le bouillon et laisser le reposer toute une nuit.
4. Le lendemain, dégraisser le bouillon à l’aide d’une écumoire. Remettre alors la viande et les légumes dans le bouillon et réchauffer le tout tout doucement. Déguster alors bien chaud avec de la moutarde et du gros sel, et se faire une bonne tartine avec la moelle avec juste un peu de sel et de poivre : hmmm !

email

1 Comment

  • Reply Pâte de pommes de terre et viande 7 mars 2012 at 07:27

    […] pot au feu c’est bon (enfin moi j’aime bien) même si c’est pas très sexy comme plat, mais […]

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    Oeuf cocotte à la poutargue

    Voici une autre recette de poutargue (après les pâtes et la frittata) cuisinée tout simplement avec des œufs. Hmm…

    Fermer