Côté salé, Recettes de Noël

Mon menu de Noël 2011

19 décembre 2011

Avant de commencer cher ami lecteur si tu fais partie du club très fermé des privilégiés qui viennent dîner à la maison le 24 au soir (comment je me la pète), merci de passer ton chemin et de ne pas lire la suite 😉 Pour tous les autres je vous propose de partager le menu que j’ai préparé pour le réveillon de Noël, histoire de vous faire saliver et de vous donner aussi quelques idées au cas où vous seriez un peu en galère pour composer votre menu ! c’est pas que ça approche mais presque!

Donc nous disions, pour l’apéritif « chic » des petites bouchées servies individuellement à l’assiette (parce que sinon on se « gave » à l’apéro et après on n’a plus faim!) et là je prévois : macarons au foie gras (spécial dédicace à mon petit frère!), de fines tranches de noix de saint-jacques avec une lamelle de truffe sur un blinis maison chaud (recette à venir) et quelques fines tranches de magret de canard séché maison.

Côté entrée il y aura pour commencer du foie gras (cuit au sel) accompagné d’un trio de confitures maison (kumquat, échalotes aux baies roses et confit de vin d’Henri IV (recettes à venir)) et de tuiles craquantes aux figues (recette repérée dans un vieux numéro de Modes et Travaux : je partagerai aussi)

Puis une deuxième entrée chaude : des ravioles de cèpes accompagnées d’une bisque d’écrevisses (itoo je posterais la recette plus tard) et là sache cher ami lecteur qu’il s’agit de belles écrevisses sortant du congélateur de mon papa pêcheur 😉 Vive la campagne !

A ce stade un trou normand ne sera pas de refus et je compte me lancer sans tarder dans la réalisation d’un sorbet au calvados (j’espère que ce sera réussi!)

Côté plat on continue dans la série « vive la campagne » avec un cuisseau de sanglier de 7 heures (oui oui 7 heures je relève le défi!) accompagné d’un soufflé de pommes de terre truffé (bah oui je ne me suis pas levée pour rien samedi dernier pur aller acheter mes truffes à Brive!) et une petite salade de mâche du jardin (et je l’ai bichonné exprès ma mâche au jardin, en croisant les doigts pour qu’il y ait une petite gelée avant Noël !)

Et pour finir les desserts! Ce sera donc bûche glacée (il y en aura deux différentes) accompagnée du traineau du Père Noël (et là je ne t’en dis pas plus ce sera une surprise pour tout le monde !)

Enfin un café d’exception pour finir ce repas royal : un blue mountain de Jamaïque parce que c’est Noël qu’une fois dans l’année ! Je voulais tester le Kopi Luwak mais il est vraiment trop inabordable! Pour info j’ai payé 15€ les 100g de Blue Moutain cette année, c’est cher mais ce n’est qu’une fois dans l’année pour un café d’exception ; pour le Kopi Luwak il faut compter au moins le double pour la même quantité….

Et là je suis en train de faire mon rétro-planning pour la semaine (parce que je fais aussi le repas du 25 à midi) et je me fais peur (surtout que je ne suis en vacances que le 22!!). Et vous qu’avez-vous mijoté pour votre repas de réveillon de Noël ?

NB : si vous voulez plus de recettes de Noël n’hésitez pas à aller consulter mon dossier spécial !

email

4 Comments

  • Reply martylo 19 décembre 2011 at 20:34

    miam///et bon courage
    on n’est que 2 ici alors un petit bout de foie gras maison…un roulé aux 2 saumons…et une petite glace ou bûche (pommes caramélisées/mousse spéculos)…j’hésite encore

  • Reply Alice 19 décembre 2011 at 20:45

    hmmm c’est sympa aussi! bon c’est vrai que nous on est un peu gaga de Noël (enfin surtout de mon côté) et faire un repas de fête ça fait partie de notre plaisir, donc on se lâche côté menu! Mais j’ai repéré de chouettes idées dans le dernier numéro de Yummy magasine (je ne sais pas si tu connais?) Y a un entremet au chocolat et noisettes qui me fait de l’oeil pour mon dessert du 25 😉

    http://www.yummymagazine.fr/

  • Reply virginie 21 décembre 2011 at 23:06

    magnifique repas en effet
    J’adore la cuisson de 7h pour les grosses pièces de viandes c’est un régal

    • Reply Alice 22 décembre 2011 at 08:36

      merci 😉 ça fait longtemps que je voulais essayer cette cuisson. ce sera une première mais avec une bonne cocotte en fonte de ma grand-mère je pense que j’ai le bon ustensile pour laisser confire à feu tout doux !

    Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    Mon premier nougat blanc : entre mésaventures et vrai régal…

    S'il y a une confiserie que j'adore et pour laquelle je suis obligée de me freiner pour ne pas…

    Fermer