Aventures gourmandes, Concours

Mon parcours dans le concours Tous en cuisine, de Limoges à Lyon…

9 octobre 2012

Il y a quelques mois comme ça, un peu sur un coup de tête, j’ai envoyé mon dossier pour m’inscrire au concours Tous en Cuisine avec l’école de cuisine Alain Ducasse. Il y avait la première épreuve locale à Limoges, c’était à côté de la maison, je me suis dit « allez je tente on verra bien! ». Et puis un beau matin (il faisait beau je crois? 😉 ) j’ai reçu un mail me disant que j’étais sélectionnée avec 5 autres personnes pour cette épreuve locale et que j’avais rendez-vous le samedi 30 juin à 9h à l’Amphitryon à Limoges pour prendre part à la sélection locale! voilà mon aventure dans le concours Tous en cuisine qui commençait et ce fut une si jolie expérience que je ne peux pas ne pas vous raconter cela! Alors aujourd’hui pardonnez moi, point de recettes mais un peu de lecture et un peu de moi…

Je me souviens encore fort bien de cette journée du 30 juin : il faisait un grand soleil à Limoges (même de bonne heure) et une chaleur infernale dans la petite cuisine de l’Amphitryon. Je me souviens aussi du thème : l’oeuf, des consignes : réaliser une entrée et 3 assiettes mettant ce produit en valeur, puis le tirage au sort qui me désigne comme la 1ère à commencer à cuisiner et choisir mon poste de travail, la découverte des ingrédients, et puis l’envoi des assiettes, l’attente du verdict et la surprise de découvrir que mon assiette était celle classée n°1 pour cette épreuve…. Bref j’avais envoyé ma candidature sur un coup de tête et je me retrouvais qualifiée pour les épreuves régionales à Lyon!

J’ai passé un super moment ce jour là à Limoges, ne serait-ce que parce que c’était la première fois que je mettais les pieds dans une cuisine professionnelle et que ce fut une jolie expérience. Ensuite et même surtout parce que j’ai rencontré des gens formidables et que ce concours c’est avant tout une aventure humaine. Vraiment je tiens à remercier le chef Richard Lequet, sa femme et son équipe pour leur gentillesse et leur disponibilité. J’ai vraiment appris des choses ce jour là (par exemple un très bon moyen mnémotechnique pour les œufs : 3, 6, 9 = mollet, coque, dur) et apprécié la passion de ces cuisiniers amoureux du produit avant tout. J’étais même conviée à venir passer un peu de temps en cuisine avec le chef pour m’entraîner pour la finale régionale mais malheureusement et à mon grand regret mon emploi du temps de septembre ne me l’a pas permis mais c’était une gentille proposition. Et puis passer une matinée pour ce concours avec d’autres passionnés de cuisine c’était vraiment sympa, être rassemblés par une même envie de cuisiner, de partager et aussi un peu le goût du challenge! Quant à mon plat j’avais fait un oeuf mollet pané à la pancetta accompagné d’asperges vertes et de girolles au vinaigre balsamique. En toute honnêteté je n’étais vraiment pas contente de la présentation mais je pense que c’était bon 😉

Mon assiette autour de l’oeuf (crédit photo : Tous en cuisine)


En pleine action et avec les autres candidats et le chef Richard Lequet devant l’Amphitryon (crédit photo : Tous en cuisine)

Et puis ce week-end me voilà partie pour Lyon. Une grande première car je n’avais jamais mis les pieds dans cette ville magnifique et le concours était donc l’occasion rêvée d’aller se promener! et quand on voit une vue aussi sublime en descendant de la Croix-Rousse franchement je suis bien contente d’avoir participé à cette finale régionale 😉

Nous avions rendez-vous à La Mère Brazier, le restaurant créé par Eugénie Brazier (première femme chef 3 étoiles en France!) à la tête duquel se trouve aujourd’hui le chef Mathieu Viannay (MOF!).


Photo de groupe à droite : crédit photo Le goût des otres

Cette fois c’est un plat qu’il faut cuisiner avec 3 ingrédients imposés : la selle d’agneau, les aubergines et la pommes de terre. Ouaouh THE défi car pour ma part la selle d’agneau c’est une grande première et encore plus quand il faut la désosser! Mais grâce au conseil du chef j’ai réussi à préparer ma viande et à préparer mon plat, bien concentrée sur l’épreuve ^^ J’ai proposé au jury un selle d’agneau cuite au four en écailles de vitelottes accompagnée d’aubergines confites et de légumes frits (feuilles de sauge, vitelottes et aubergine longue) et bien sûr un bon jus réalisé avec les os et les panoufles!

Crédit photo Le goût des otres

Sincèrement (attention minute auto-satisfaction!) j’étais contente de mon assiette parce qu’en découvrant le panier je n’avais aucune idée de l’assiette que j’allais réalisée avec ces ingrédients et vraiment peu d’inspiration! Les autres candidates ont fait de supers assiettes et bravo à Sophie la grande gagnante qui se qualifie pour la finale à Paris! Ah et puis vous pouvez apercevoir sur la photo juste au-dessus un bout de doigt avec un magnifique pansement car je crois qu’en revanche j’ai gagné le 1er prix de la fille pas douée qui s’est le plus coupée! depuis le temps que Mister P. me dit que les couteaux ne coupent rien à la maison : je confirme! ceux du concours étaient fort aiguisés, je n’avais pas l’habitude 😉

Dernière touche à mes assiettes avec le Chef Mathieu Viannay (crédit photo A taste of my life)

Voilà c’était une belle aventure et j’ai plein de beaux souvenirs en tête! Je voulais dire un grand merci à Delphine du blog Le goût des otres et Argone du blog A taste of my life qui m’ont gentiment envoyé leurs photos et autorisé à les utiliser ici – car le problème voyez-vous lorsqu’on est derrière les fourneaux c’est qu’on n’est pas derrière l’objectif! 😉 Elles ont d’ailleurs également écrit deux jolis articles sur cette finale à Lyon! Enfin un merci tout particulier à tous celles et ceux qui m’ont accompagné et encouragé et particulièrement à Yves qui m’a offert une belle tenue de cuisinier et une toque de chef (pour être chef dans MA cuisine 😉 RDV l’année prochaine pour ceux que ça tente : je ne doute pas qu’il y aura une édition 2013 et je ne peux que vous encourager à vous inscrire : c’est une belle aventure et je suis revenue avec de beaux cadeaux dont….. le magnifique livre Best of Grand livre de cuisine d’Alain Ducasse : de quoi apprendre et m’émerveiller dans ma cuisine encore longtemps 😉

email

4 Comments

  • Reply Elo à la bouche 9 octobre 2012 at 08:43

    Très belle aventure Alice et félicitations! Effectivement ça donne envie.
    Bonne journée

  • Reply argone 9 octobre 2012 at 10:19

    Ton assiette avait l’air bien appétissante … merci pour le lien vers mon blog, et sait-on jamais, à une prochaine fois lors d’une rencontre gourmande ?

  • Reply Valérie (Franche-Comté) 11 octobre 2012 at 11:14

    Quelle jolie et appétissante publication.
    Un chouette partage et une belle aventure
    Bonne journée
    Valérie

  • Reply Marcelle 12 octobre 2012 at 21:40

    Félicitations. Cela devait être super de travailler avec de telles sommités. Bonne chance pour l’année prochaine.

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    Petits choux craquelin tout rose à la framboise

    Il est des recettes avec lesquelles on met du temps à se confronter et les choux en font partie…

    Fermer